Conteur musicien

Jean-Jacques Fdida a grandi au carrefour de différentes langues, couleurs, et traditions du monde. Depuis, son goût des différences et des mélanges n’a jamais cessé de nourrir son travail de création. Conteur, acteur et joueur de santur (cithare iranienne), il raconte en complicité avec d’autres musiciens, qui l’accompagnent au qanûn, piano, oud, zarb, violon…

Un “musicontage” où la voix devient musique, et la musique prend la parole.

Adressé aux plus petits et aux plus grands, le spectacle rassemble des contes merveilleux que l’on croît bien connaître mais qui resurgissent ici à travers des versions anciennes et inédites et redonnent une saveur nouvelle à leur tradition.

Musiques sacrées, chants, contes, fables édifiantes, drôles ou émouvantes…

Nouant au fil des années une grande complicité dans leurs duos au santur et qanun, dans l’accompagnement du chant aussi et des histoires, Khadija El Afrit et Jean-Jacques Fdida traversent les répertoires comme de véritables voyages exotiques, plein de charme et de sens.